Guerir notre systeme des ante banner ad
Le Courant
Abonnement English Suivez:
Photo of a golfer applying sunscreenSujets d'actualité
Ne vous laissez
pas brûler

Trop de soleil peut entraîner un
cancer de la peau
Partagez
Share this on Twitter Share this on Facebook Share this via Email

Par Diana Doyle-Zebrun
Été 2018

Le cancer de la peau est devenu un grave problème de santé au Canada.

L'an dernier seulement, on estime que 7 200 Canadiens et Canadiennes ont reçu un diagnostic de mélanome, la forme la plus mortelle de cancer de la peau. De plus, la Société canadienne du cancer affirme que l'incidence du mélanome continue d'augmenter, passant de 12,6 pour 100 000 en 1988 à 21,3 pour 100 000 en 2017.

Pourtant, malgré ces chiffres, trop de Canadiens et de Canadiennes ne parviennent pas à se protéger adéquatement contre les rayons nocifs du soleil, principale cause du cancer de la peau.

Health Links - Info Santé, par exemple, reçoit environ 150 appels par année de gens qui cherchent de l'information sur la façon de traiter les coups de soleil, un facteur de risque important pour le cancer de la peau.

Dans cette optique, j'ai rassemblé une brève introduction sur les dommages que les coups de soleil peuvent causer et ce que vous pouvez faire pour vous en protéger.

Ne prenez pas les coups de soleil à la légère : Beaucoup de gens pensent que l'on ne peut attraper un coup de soleil que si l'on passe trop de temps au soleil. Pourtant, il est possible d'attraper des coups de soleil même par temps nuageux. Plus de 70 % des rayons ultraviolets (UV) du soleil traversent les nuages, et environ 30 % peuvent pénétrer dans des tissus tissés lâches comme un T-shirt. Il est également important de se rappeler que les symptômes d'un coup de soleil peuvent apparaître deux à quatre heures après que les dommages ont été causés.

Méfiez-vous des dommages à long terme : Tout le monde sait que les coups de soleil ne sont pas agréables. Les symptômes peuvent inclure une rougeur, une sensation de chaleur, une douleur légère à sévère et des ampoules. Mais ce sont les dommages à long terme qui peuvent vraiment poser un problème. L'exposition répétée au soleil et le bronzage provoquent un vieillissement prématuré de la peau (rides, affaissement et taches brunes). Et n'oubliez pas qu'un coup de soleil grave est comme une brûlure au deuxième degré. Chacun d'eux double votre risque de développer un mélanome.

Vous pouvez réduire vos risques de coups de soleil en adoptant les mesures de précaution suivantes :

  • Évitez le soleil au moment où les rayons sont les plus intenses, habituellement entre 10 h et 16 h.
  • Utilisez une bonne quantité d'écran solaire résistante à l'eau à large spectre avec un FPS (facteur de protection solaire) de 30 ou plus, qui vous protégera contre les rayons UVA et UVB. Il est préférable de mettre l'écran solaire sur votre peau de 30 à 60 minutes avant de vous exposer au soleil et de renouveler l'application toutes les deux ou trois heures pendant que vous êtes au soleil. Si vous jouez dans l'eau ou transpirez beaucoup, appliquez plus d'écran solaire toutes les heures ou toutes les deux heures. Si vous devez porter un insectifuge, mettez d'abord l'écran solaire.
  • N'utilisez pas de lampes solaires ou de cabines de bronzage. Ils produisent des rayons UV qui peuvent causer des coups de soleil, le vieillissement de la peau et le cancer de la peau. Une cabine de bronzage « pré-bronzage » ne protège pas contre les coups de soleil. Si vous voulez avoir l'air bronzé, les vaporisateurs, les crèmes et les gels autobronzants sont des choix beaucoup plus sûrs.
  • Assurez-vous que votre enfant porte un chapeau et utilise un écran solaire s'il doit rester à l'extérieur pendant plus de 30 minutes. Les bébés de moins de six mois devraient être tenus à l'abri de la lumière directe du soleil. La peau des nourrissons est plus mince que celle des enfants plus âgés et plus sensible au soleil.

Traitement des coups de soleil : Les symptômes d'un coup de soleil s'aggravent habituellement de 24 à 48 heures après la brûlure et disparaissent lentement au cours des jours suivants. Pour soulager les symptômes, il peut être utile de :

  • Boire plus d'eau pour remplacer le liquide perdu dans l'enflure de la peau brûlée par le soleil et prévenir la déshydratation et les étourdissements. Éviter l'alcool.
  • Tremper dans un bain frais avec des produits de bain à base de farine d'avoine pour aider à diminuer les démangeaisons et la sensation de brûlure.
  • Placer des lingettes fraîches et humides sur la peau brûlée par le soleil plusieurs fois par jour.
  • Prendre un médicament anti-inflammatoire, tel que l'ibuprofène, si c'est sans danger pour vous. Une crème d'hydrocortisone en vente libre à 0,5 % appliquée trois fois par jour peut réduire l'enflure et la douleur, mais seulement si la crème est utilisée peu de temps après le coup de soleil. Ne pas utiliser de gelée de pétrole ou d'autres onguents parce qu'ils empêchent la chaleur et la sueur de s'échapper.
  • Les ampoules doivent être laissées intactes, car la peau qui les recouvre aide à protéger d'une infection. Si de plus grosses ampoules s'ouvrent, appliquer de la pommade antibiotique deux fois par jour et les recouvrir d'un pansement. Si les ampoules semblent infectées, il faut communiquer avec un fournisseur de soins de santé. Si vous ou votre enfant semblez très malade, consultez immédiatement un professionnel de la santé.

Diana Doyle-Zebrun est coordonnatrice des initiatives cliniques et de la qualité à Health Links - Info Santé, un service téléphonique d'information sur la santé au centre provincial des personnes-ressources en santé (PHCC) du Centre de santé Misericordia. Si vous avez des questions sur votre santé, composez le 204-788-8200 ou le numéro sans frais 1-888-315-9257. Cet article a été initialement publié dans le Winnipeg Free Press le vendredi 1er juin 2018.

Choisissez le bon écran solaire :

Vous ne savez pas quel écran solaire utiliser? Jetez un coup d'oeil à cette histoire et à cette vidéo.