Guerir notre systeme des ante banner ad
Le Courant
Abonnement English Suivez:
Artistic rendition of a stressed man slumped over his deskEn équilibre
Le stress au
travail

Conseils pour gérer la pression au travail
Partagez
Share this on Twitter Share this on Facebook Share this via Email

Par Karen Kyliuk
Mai/Juin 2018

Avez-vous de la difficulté à passer à travers votre journée de travail?

Vous êtes peut-être assis à votre bureau en ce moment et ne savez pas trop par où commencer : lire vos courriels en attente, attaquer la montagne de paperasses ou travailler pour respecter les délais concurrents de certains projets? Votre lieu de travail est peut-être un endroit difficile à vivre.

Si oui, vous n'êtes pas seul. Selon un rapport de Statistique Canada de 2010, 27 % des travailleurs canadiens affirment être très stressés, et près de 62 % d'entre eux affirment que leur lieu de travail constitue leur principale source de stress. Il est important de reconnaître que pour certaines personnes, le travail peut être un endroit très stressant. Ce constat appelle à une réflexion profonde à savoir si le travail que vous effectuez vous convient, ou si le milieu de travail où vous êtes est un milieu sain.

Le stress en milieu de travail est souvent cumulatif et associé à une impression que les choses sont hors de contrôle, ou peut-être le contraire : avoir l'impression que votre travail est banal et ennuyeux. Le stress au travail peut engendrer de véritables tensions physiques et émotionnelles observables qui selon un bon nombre de chercheurs peuvent majorer le risque de développer des maladies, comme les maladies cardiovasculaires, les tensions musculaires, la dépression ou l'anxiété.

Les facteurs à l'origine du stress au travail sont nombreux et les individus y répondent de différentes manières. Toutefois, certains facteurs communs peuvent contribuer au stress au travail. Parmi eux, le sentiment d'être débordé qui est souvent jumelé avec des charges de travail et des échéanciers impossibles à gérer, des pauses non prises, du travail à l'heure du dîner, du travail que l'on ramène à la maison ou le fait de rester tard au bureau sans résultat notable sur le travail cumulé.

D'autres raisons peuvent être les mises en disponibilité prévues, un conflit avec des collègues ou votre patron, ou le sentiment de ne pas être à votre place.

Il est important de reconnaître que le stress fait normalement partie de la vie de tous les jours; il peut être bon lorsqu'il nous aide à nous concentrer et que nous avons l'énergie nécessaire pour accomplir nos tâches quotidiennes de façon alerte et productive. Cependant, lorsque le stress vous semble hors de contrôle ou qu'il interfère avec votre capacité à terminer les tâches quotidiennes régulières, alors il peut être temps d'y prêter attention.

Les gens ont souvent tendance à continuer péniblement et ne réalisent pas les conséquences du stress sur eux jusqu'à ce qu'ils soient totalement épuisés ou même malades. Voici certains signes précurseurs qu'il serait bon d'examiner : avoir l'impression d'être dépassé par les événements, des sensations récurrentes d'insatisfaction au travail, la difficulté à terminer les tâches, la difficulté à se concentrer, des problèmes de sommeil, l'irritabilité ou des changements d'humeur, des maux d'estomac, des maux de tête, un moral à plat au travail, des relations difficiles à la maison ou avec des amis, et même une plus grande consommation d'alcool ou de médicaments.

Il arrive parfois que le stress au travail ne soit pas lié à la charge de travail, mais à des situations comme l'intimidation, le harcèlement ou un conflit avec des collègues. Ces types de problèmes sont souvent hors de notre contrôle et pour les résoudre il peut être nécessaire de demander l'aide d'un gestionnaire ou des ressources humaines. Vous informer des politiques et des procédures de votre lieu de travail constitue un excellent point de départ.

Gérer le stress au travail peut nécessiter une réponse personnelle et un changement organisationnel. Voici quelques stratégies simples que vous pouvez utiliser dès aujourd'hui :

  • Faites la liste de ce que vous aimez et n'aimez pas de votre travail. Est-ce possible d'avoir davantage de tâches que vous aimez?
  • Créez des liens concrets avec des collègues (prendre votre pause et votre dîner avec des collègues diminuera le sentiment de solitude et augmentera votre soutien psychologique).
  • Discutez avec votre gestionnaire des problèmes liés à la charge de travail et des tâches à prioriser, à remettre ou même à déléguer. Trouvez du temps dans votre journée au travail pour profiter d'un moment juste à « vous » (faire une marche rapide, déguster votre gâterie préférée ou appeler un ami pendant la pause).
  • Effectuez une transition avant le retour à la maison. À la fin de chaque journée, vérifiez les tâches accomplies, dressez une liste de priorités pour le lendemain, songez à quelques bons moments de la journée. Une réflexion positive termine la journée sur une note optimiste. Cette simple stratégie permet d'effectuer une transition planifiée entre le travail et la maison de sorte qu'au retour à la maison vous pouvez abandonner le travail et vous concentrer sur les personnes, les activités et d'autres moments précieux de votre vie.

De nombreux lieux de travail offrent aussi des programmes d'aide aux employés et ont des conseillers qui peuvent aider les gens dans l'acquisition de compétences en gestion du stress, fournir des conseils sur la planification de carrière et intervenir dans des situations d'intimidation, de harcèlement ou de conflits interpersonnels.

Le travail fait partie de ce que nous sommes, mais nous devons aussi nourrir d'autres aspects de notre vie. De nombreuses personnes trouvent un sens et un but dans la vie en dehors de leur travail en apprenant quelque chose de nouveau (musique ou art), en faisant du bénévolat (qu'est-ce qui vous passionne?), en pratiquant des activités et des loisirs, ou tout simplement à ne rien faire (simplement écouter de la musique ou profiter d'un samedi matin tranquille dans votre cour arrière ou au parc).

Manifestement, le stress en milieu de travail est un problème complexe. Toutefois, ces premières mesures peuvent vous aider à régler certaines causes sous-jacentes de stress au travail et vous lancer sur la voie d'une vie plus heureuse et plus saine.

Karen Kyliuk est coordinatrice des ressources et de l'éducation en santé mentale pour l'Office régional de la santé de Winnipeg.

Bâtir un milieu de travail sain

L'importance de créer et de maintenir un milieu de travail sain a été reconnue par la Commission de la santé mentale du Canada, qui a récemment publié la Norme nationale sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail, un document conçu pour souligner l'importance de maintenir les travailleurs en sécurité, motivés et productifs. Le document décrit un milieu psychologiquement sécuritaire comme « un milieu de travail qui ne permet aucune atteinte à la santé psychologique des employés par négligence, insouciance ou de façon délibérée ».

Vous pouvez télécharger gratuitement la norme à l'adresse suivante.

Vivez-vous du stress?

Quel est votre équilibre travail-vie personnelle? Répondez à ce questionnaire pour le savoir :

  • J'ai l'impression d'avoir peu ou aucun contrôle sur ma charge de travail.
  • J'ai peu de loisirs ou d'intérêts en dehors de mon travail.
  • Je ne me sens pas souvent apprécié à mon travail.
  • Je me sens coupable parce que je néglige mes amis ou ma famille par manque de temps.
  • Je suis souvent anxieux ou contrarié à cause de mon travail.
  • J'ai rarement assez de temps à consacrer aux personnes que j'aime.
  • Lorsque je suis à la maison, j'ai de la difficulté à me détendre.
  • Je travaille souvent pendant les pauses ou mon heure de dîner.
  • J'ai souvent des problèmes dans mes relations au travail et à la maison.
  • J'ai souvent des maux de tête ou des douleurs musculaires pendant ou après le travail.
  • J'ai de la difficulté à me concentrer ou à terminer mes tâches au travail.
  • La plupart des jours, je me sens débordé.

Plus vous avez coché de phrases, plus votre stress au travail affecte votre vie. Parler du stress que vous vivez au travail (peut-être avec votre médecin ou un conseiller) est un pas important vers l'équilibre. Chacune de ces phrases est un signal qui vous avertit de prêter attention à votre bien-être et de vous accorder de l'attention pendant la journée. L'équilibre travail-vie personnelle n'est pas quelque chose que vous atteignez; c'est plutôt quelque chose que vous devez travailler à atteindre, à maintenir et à améliorer chaque jour.