Guerir notre systeme des ante banner ad
Le Courant
Abonnement English Suivez:
Photo of a mother feeding her young childManger sainement
Les enfants dans
la cuisine

Comment faire germer de saines habitudes alimentaires à un jeune âge
Partagez
Share this on Twitter Share this on Facebook Share this via Email

Par Cheryl Ogaranko
Mai/Juin 2018

Tout le monde sait que les saines habitudes alimentaires s'acquièrent tôt dans la vie.

Il n'est pas surprenant que de nombreux parents aient peur de ne pas en faire assez pour s'assurer que leurs enfants apprennent à aimer les aliments nutritifs qui les aideront à grandir forts et en santé.

Heureusement, vous pouvez suivre certaines étapes pour aider votre enfant à acquérir de saines habitudes alimentaires pour la vie. Tout commence en faisant participer votre enfant à toutes les étapes de la préparation des repas. Voici quelques conseils :

Planifiez les repas ensemble : Les enfants aiment participer au processus de planification des repas, surtout lorsqu'ils choisissent un plat ou une recette qui les intéresse. Votre enfant et vous pouvez planifier tous les repas de la semaine et même inclure des soupers thématiques, comme un bar à salade ou une soirée exotique. Utilisez des recettes qui ont fait leurs preuves ou inventez un plat. La préparation d'une recette avec votre enfant lui apprend non seulement à cuisiner, elle l'aide aussi à utiliser les compétences en lecture et en calcul apprises à l'école. (Le site Web Cuisinidées créé par les Diététistes du Canada donne de bonnes idées de recettes.)

Photo of a young girl smiling in front of a plat of salad

Faire l'épicerie : Une fois les menus décidés, il faut faire les courses. En amenant les enfants à l'épicerie, vous les aidez à mieux connaître les aliments qu'ils mangent et à apprendre comment choisir les fruits et les légumes. Certains commerces offrent des dégustations de produits moins connus, comme des tomatilles, des pomélos, des kumquats et des caramboles. Durant les mois plus chauds, des visites dans les jardins maraîchers montrent aux enfants la provenance des aliments. Vous pourriez aussi cultiver un potager avec votre enfant.

Préparer les aliments : Une fois les provisions achetées, il faut préparer la nourriture. Avec de jeunes enfants, essayez de trouver des tâches intéressantes et sans danger. Par exemple, les petits peuvent laver les légumes et les fruits, déchirer la laitue, trier les haricots ou s'exercer à utiliser des tasses et des cuillères à mesurer en montant sur un tabouret devant l'évier. Les enfants de trois ou quatre ans peuvent réduire en purée les pommes de terre, mélanger de la pâte, couper les spaghettis en deux, détacher les bouquets de brocoli et peler des bananes. Les enfants de quatre à six ans peuvent mesurer des ingrédients, couper des fruits et des légumes mous avec un couteau en plastique et commencer à suivre des recettes bien illustrées.

Ne soyez pas trop difficile sur la façon dont les fruits sont coupés ou la salade est mélangée et ne faites pas tout un plat à propos du désordre. Il peut y avoir des dégâts et il est important de rester calme. Lorsque les enfants vieillissent, ils peuvent aider à nettoyer, mettre la table, préparer une salade, faire un petit déjeuner simple et préparer leur propre repas pour l'école. Les adolescents peuvent être responsables de planifier et de préparer un repas par semaine.

Cuisiner : Les enfants sont beaucoup plus susceptibles de manger ce qu'ils ont aidé à préparer. C'est donc une bonne idée de cuisiner ensemble, surtout si vos enfants hésitent à goûter à de nouveaux aliments.

Vérifiez les cours de cuisine adaptés aux enfants dans le guide des loisirs de la ville de Winnipeg. Il s'agit de montrer à votre enfant à cuisiner avec vous, et non pas pour vous. La cuisine peut être comme un laboratoire où un enfant plus âgé ou un ado peut acquérir des compétences qui lui serviront toute sa vie. Avant de commencer, donnez des consignes de sécurité sur l'utilisation de la cuisinière.

Manger en famille : Des études indiquent que les enfants qui prennent des repas planifiés et mangent régulièrement avec les personnes qui s'occupent d'eux ont de meilleures habitudes alimentaires que les enfants qui ne le font pas. Pour encourager les repas en famille, faites des repas un moment agréable.

Évitez la tentation de forcer votre enfant à essayer de nouveaux aliments ou à manger plus qu'il ne le veut. Cette approche ne marche pratiquement jamais et a plutôt l'effet inverse. Les repas doivent être l'occasion d'avoir des échanges plaisants et d'enseigner aux enfants les bonnes manières à table, ainsi qu'à faire la conversation, offrir et servir la nourriture et dire s'il vous plaît et merci, tout en prenant plaisir à manger une variété d'aliments nutritifs.

Il est important que les personnes qui s'occupent des enfants leur enseignent, les soutiennent et leur servent de modèles pour qu'ils apprennent que nous sommes responsables de faire des choix sains pour notre corps. Ces choix incluent l'activité physique, le sommeil et les choix alimentaires. Les enfants apprennent par l'exemple. Si vous avez une attitude positive à propos de la nourriture, de la cuisine et des repas, ils feront comme vous.

Cheryl Ogaranko est diététiste auprès de l'Office régional de la santé de Winnipeg.