Guerir notre systeme des ante banner ad
Le Courant
Abonnement English Suivez:
Photo of a sick man wrapped in ma blanket, holding a lozengeSujets d'actualité
Rhume ou pharyngite
à streptocoques?

Comment faire la différence
Partagez
Share this on Twitter Share this on Facebook Share this via Email

Par Donna Alden-Bugden
Mai/Juin 2018

Il est 6 h du matin, vous venez de vous réveiller avec un mal de gorge qui vous donne l'impression d'avoir d'avaler des lames de rasoir. Vous alliez bien la veille, mais aujourd'hui, vous avez de la fièvre, mal à la tête et des courbatures.

Devriez-vous consulter un professionnel de la santé ou avez-vous simplement un mauvais rhume?

La réponse à cette question dépend de la source du problème. Voici des explications.

En général, le mal de gorge est causé par un virus ou une infection bactérienne. Si votre mal de gorge est causé par un virus, vous avez sans doute un rhume et vous n'avez probablement pas besoin de voir un professionnel de la santé.

En revanche, si votre mal de gorge est causé par une infection bactérienne, vous avez vraisemblablement une pharyngite à streptocoques causée par une bactérie appelée streptocoque du groupe A. Non traitée, cette forme de streptocoque peut entraîner des complications, comme la scarlatine, des lésions aux reins et des rhumatismes articulaires aigus. Autrement dit, si vous avez une pharyngite à streptocoques, vous devez consulter un professionnel de la santé.

Donc, comment peut-on savoir si un mal de gorge est causé par un virus ou une infection bactérienne? Bonne question.

Le mal de gorge causé par le rhume augmente habituellement graduellement. Les symptômes comprennent une légère fièvre, de la toux accompagnée ou non de mucosités blanchâtres, de la congestion nasale, des éternuements, de la fatigue ou de l'écoulement nasal. On peut aussi avoir les yeux rouges et des courbatures, mais en général, on peut faire ses activités habituelles. Bien que le rhume soit vraiment incommodant, il est habituellement sans danger et disparaît au but de sept à dix jours.

Photo of a woman in pain touching her throat

La pharyngite à streptocoques est différente. Un mal de gorge causé par une infection à streptocoques apparaît habituellement de façon soudaine (en l'espace de quelques heures ou du jour au lendemain). Les symptômes incluent la fièvre, les courbatures, le mal de tête, la fatigue, l'enflure des ganglions du cou et un mal de gorge extrêmement douloureux (souvent décrit comme une sensation d'avaler des lames de rasoir). De plus, les amygdales peuvent être rouge vif, enflées et recouvertes de taches blanches. Il peut aussi y avoir des plaques rouges au palais.

En présence de ces symptômes, vous devez consulter un professionnel de la santé. Si de la salive s'écoule de votre bouche ou que vous avez de la difficulté à respirer, allez dans un service d'urgence.

Il est important de mentionner que la pharyngite à streptocoques ne s'accompagne pas de certains symptômes du rhume, comme la toux ou l'écoulement nasal. Plus vous avez de symptômes du rhume, moins vous êtes susceptible d'avoir une pharyngite à streptocoques. Il est aussi bon de savoir que bien que la pharyngite à streptocoques puisse survenir à tout âge, elle est plus courante chez les jeunes de 5 à 15 ans et est rare chez les personnes de moins de trois ans et de plus de 40 ans.

Vous pouvez réduire les risques d'avoir un rhume ou une pharyngite à streptocoques en vous lavant les mains, en évitant de partager des verres et des ustensiles et en évitant d'embrasser quelqu'un qui a un rhume ou une pharyngite à streptocoques.

Les traitements varient. Pour le rhume, des médicaments en vente libre peuvent soulager les symptômes. Pour la pharyngite à streptocoques, des antibiotiques sont utilisés pour prévenir les complications liées à une infection à streptocoques, mais pas nécessairement pour accélérer la guérison de l'infection.

Comme la pharyngite à streptocoques peut entraîner d'autres problèmes de santé, il est important de la prendre au sérieux.

Par exemple, la scarlatine provoque des rougeurs cutanées et de la fièvre et apparaît après une infection à streptocoques. Elle est généralement sans danger lorsque des antibiotiques sont donnés. Si elle n'est pas traitée, les bactéries peuvent endommager les reins et causer des rhumatismes articulaires aigus qui peuvent affecter le cœur, les articulations, le système nerveux et la peau.

Bien que les problèmes les plus graves associés à la pharyngite à streptocoques sont rares (environ 3 % des 14 millions de personnes qui ont une pharyngite à streptocoques chaque année auront des rhumatismes articulaires aigus), il est important de savoir que les risques de complications sont pratiquement éliminés par un traitement adéquat. Par conséquent, si vous avez des symptômes de pharyngite à streptocoques, consultez un professionnel de la santé. Ce geste pourrait vous sauver la vie.

Donna Alden-Bugden est infirmière praticienne de famille auprès de l'Office régional de la santé de Winnipeg.