Guerir notre systeme des ante banner ad
Le Courant
Abonnement English Suivez:
Photo of mitts and toquesConseils d'une infirmière
Ne laissez pas les engelures avoir votre peau
Partagez
Share this on Twitter Share this on Facebook Share this via Email

Diana Doyle-Zebrun
Janv./Fév. 2018

Assurez-vous de rester au chaud durant l'hiver manitobain, pour votre confort, mais aussi pour votre sécurité.

Même les personnes qui vivent depuis longtemps au Manitoba peuvent sous-estimer les blessures pouvant être causées par le froid. Voilà pourquoi il est très important de bien comprendre les dangers potentiels associés à une mauvaise préparation pour affronter le temps froid.

C'est particulièrement vrai en ce qui concerne les engelures, des lésions de la peau potentiellement graves causées par le froid.

Les engelures sont causées par une combinaison de facteurs, y compris la température, le refroidissement éolien, l'altitude, le fait de ne pas être assez chaudement habillé et le fait de porter des vêtements mouillés. Des problèmes de santé, comme le diabète, les pro

blèmes de thyroïde ou un AVC peuvent aussi accroître les risques d'engelure.En général, les risques d'engelure augmentent lorsque le mercure descend. Une personne exposée à des températures de -10 oC à -27 oC pendant une longue période peut voir sa circulation sanguine diminuer et sa peau et ses tissus sous-cutanés geler. Environnement Canada indique que la peau exposée à des températures entre -28 oC et -39 oC avec l'indice de refroidissement éolien peut geler en 10 à 30 minutes.

Les premiers signes d'une engelure incluent l'engourdissement et les picotements. Les symptômes plus graves comprennent :

  • Une peau pâle (grise, blanche ou bleue) et froide;
  • Une peau dure au toucher;
  • Une peau couverte de cloques, enflée ou noircie dans les cas les plus graves.

Comme vous le savez sûrement, le meilleur moyen de vous protéger contre les engelures consiste à vous habiller chaudement et à éviter de passer des périodes prolongées dans des températures glaciales. Cependant, on peut parfois être surpris par le froid. Par exemple, on peut se retrouver insuffisamment vêtu après une panne de voiture sur une route de campagne. On peut aussi sortir patiner ou marcher sans chapeau et sans gants assez chauds.

Bien entendu, il faut se rappeler d'être bien préparé. Portez plusieurs couches de vêtements minces plutôt qu'un seul vêtement épais pour obtenir une bonne isolation et garder l'humidité loin de la peau. Les tissus à privilégier incluent le polypropylène, le polyester et la laine. Le vêtement du dessus doit pouvoir respirer, tout en étant imperméable et résistant au vent, et avoir une couche thermique à l'intérieur. Conservez votre chaleur en portant un chapeau et un foulard. Les mitaines sont plus chaudes que les gants. Veillez à ce que les vêtements protègent la tête, les oreilles, le nez, les mains et les pieds, particulièrement chez les enfants.

Si vous avez une engelure, il est important d'agir rapidement. La plupart des engelures peuvent être traitées en réchauffant rapidement la zone touchée dans de l'eau tiède (mais non brûlante, soit entre 40 oC et 42 oC). Mettez une serviette mouillée avec de l'eau chaude sur le nez ou les oreilles gelés. Ne réchauffez pas la peau avec une chaleur sèche, comme un coussin chauffant, une lampe infrarouge ou une chaufferette électrique, car la peau avec des engelures brûle facilement.

Continuez l'immersion dans l'eau chaude pendant 20 à 30 minutes, jusqu'à ce que la zone exposée commence à rosir, ce qui indique le retour de la circulation sanguine. À ce moment, l'engourdissement devrait disparaître. Si vous n'avez pas accès à de l'eau chaude, placez vos mains sous les aisselles ou collez vos pieds contre la peau chaude d'une autre personne. Essuyez et recouvrez la zone avec des vêtements chauds, puis ajouter des couvertures ou des couches de tissus chauds.

Le réchauffement peut prendre jusqu'à une heure et peut être douloureux, surtout vers la fin du processus, lorsque la circulation reprend. L'acétaminophène ou l'ibuprofène peuvent aider à soulager l'inconfort.

C'est une bonne idée de boire des liquides chauds, comme du chocolat chaud, du café ou du thé pour se réchauffer, mais il faut éviter de faire certains gestes. Par exemple, ne frottez pas les engelures, ne buvez pas d'alcool et ne marchez pas sur des pieds ou des orteils gelés. Il ne faut pas non plus faire de massage ni mettre de la neige sur les engelures, car cela pourrait causer de graves dommages.

Dans les cas graves, comme lorsque la peau noircit, que l'engelure est étendue ou que la couleur de la peau et les sensations ne reviennent pas à la normale au bout d'une heure de réchauffement, rendez-vous au service d'urgence pour recevoir immédiatement des soins.

Dans la plupart des cas, les engelures peuvent être traitées assez facilement et ne laissent aucune trace à long terme. Toutefois, elles peuvent aussi laisser d'importants dommages, y compris un engourdissement ou des picotements permanents, des raideurs articulaires ou de la faiblesse musculaire. Dans les cas extrêmes, on peut devoir amputer des extrémités. Il faut donc toujours prendre le temps froid très au sérieux.

Diana Doyle-Zebrun est infirmière autorisée et gestionnaire des initiatives cliniques et de la qualité à Health Links - Info Santé, un service téléphonique d'information sur la santé au centre provincial des personnes-ressources en santé (PHCC) du Centre de santé Misericordia.