Guerir notre systeme des ante banner ad
Le Courant
Abonnement English Suivez:
Headline: Region launches new home care serviceNouvelles de la région
La région lance
un nouveau
service de
soins à domicile
Le Corant Sept./Oct. 2017
Partagez
Share this on Twitter Share this on Facebook Share this via Email

L'Office régional de la santé de Winnipeg a dévoilé son nouveau service de soins transitoires appelé Priority Home/Votre chez-vous-Notre priorité, pour aider certains patients à la maison et éviter qu'ils soient placés prématurément dans une unité de soins de longue durée à l'hôpital ou dans un foyer communautaire.

Annoncé en avril dernier dans le cadre du plan Guérir notre système de santé, ce nouveau service offrira des soins intensifs à domicile à des clients à compter de novembre 2017.

Les patients pourront bénéficier de ce programme pendant un maximum de 90 jours, après quoi on prévoit que la plupart pourront demeurer à la maison en recevant des soins à domicile réguliers et continus, sans avoir besoin de s'inscrire immédiatement à la liste d'attente pour un placement en foyer de soins personnels.

« Le fait de pouvoir récupérer dans un cadre de vie familier et confortable, entourés de leur proches, peut aider grandement au rétablissement des clients, en plus de réduire les risques de blessures », explique Kelvin Goertzen, ministre de la Santé, des Aînés et de la Vie active. « C'est une bien meilleure option pour la santé des clients qui n'ont pas besoin d'être hospitalisés. De plus, ce service de soins intensifs aidera à raccourcir la durée d'hospitalisation et pourrait éviter à certains le placement ultérieur en foyer de soins personnels ».

« Nous sommes heureux d'élargir l'accès à de précieux services de soins à domicile en mettant en branle le programme Priority Home (Votre chez-vous, Notre priorité) », a précisé Gina Trinidad, chef de l'exploitation de l'ORSW. « En offrant un service de soins intensifs pour une courte période, on aide à raccourcir la durée d'hospitalisation des patients, ce qui peut aider certains de nos clients à retourner vivre chez eux, tranquilles, dans leur communauté. »

Pour certaines personnes, la transition vers un foyer de soins personnels est la solution appropriée, mais ce processus peut aussi être amorcé à la maison. « Avec de meilleures mesures de soutien offertes par Priority Home, les personnes qui ont besoin d'être placées dans un foyer de soins personnels peuvent rester dans leur communauté en attendant d'être admises à un FSP, explique Mme Trinidad. C'est beaucoup mieux pour les clients dont l'hospitalisation n'est pas nécessaire. »

Dorothy Wilk, membre du comité consultatif des patients de l'ORSW relativement aux soins à domicile, estime également que l'unité de soins de longue durée ne devrait pas être la seule option. Son défunt mari est demeuré à la maison avec l'aide des Soins à domicile jusqu'à son décès au printemps. Elle dit que le fait de vivre à la maison a fait une énorme différence dans sa qualité de vie.

« Avec le vieillissement de la population, nous devons trouver des façons de garder les gens chez eux, affirme Mme Wilk. Si on leur offre de l'aide, ils pourront rester là où ils se sentent à l'aise, et quand on se sent bien, on vit plus heureux. »

Les clients peuvent accéder au programme Votre chez-vous, Notre priorité/Priority Home par l'entremise des coordonnateurs de soins à domicile des hôpitaux et des établissements communautaires, qui collaboreront avec eux pour déterminer les services de soins répondant le mieux à leurs besoins.

À la suite d'un appel d'offres concurrentiel, la Région a attribué les contrats au fournisseur We Care (qui fait partie du CBI Health Group) et à ParaMed pour qu'ils assurent les services d'aides-soignants et d'aides de maintien à domicile en appui au programme Priority Home.