Guerir notre systeme des ante banner ad
Le Courant
Abonnement English Suivez:
Headline: Make tick recognition part of your kids' lfe lessonsQuestions de santé
Reconnaître les tiques, une autre leçon de vie
Photo of Jessica ThomasPar la Dre Bunmi Fatoye ÉTÉ 2017
Partagez
Share this on Twitter Share this on Facebook Share this via Email

Pensez à ce que vous montrez à votre enfant quand vous allez camper ou pique-niquer dans le parc.

On parle souvent de sécurité aux enfants. On leur enseigne à ne pas trop s'approcher du feu de camp, à éviter l'herbe à puce, à appliquer de l'écran solaire et à vaporiser du chasse-moustiques.

On veut que les enfants aiment aller dehors. Le plein air et l'exercice apportent tant de bienfaits, que ce soit en favorisant une connexion avec la nature, la rencontre de nouveaux amis, le développement de la vitamine D et un meilleur sommeil.

Voici une autre leçon que l'on devrait enseigner aux jeunes : comment reconnaître les tiques, et comment vérifier si l'on s'est fait piquer par une tique après une journée en plein air.

La plupart des Manitobains savent assez bien distinguer une tique commune, ou tique du chien. C'est un petit acarien qui peut s'accrocher à votre peau (et à celle de vos animaux de compagnie) au printemps, habituellement lors d'une marche dans des herbes longues ou dans un boisé.

Image of a family hiking through the woods

Mais ce que les gens ne pensent pas à vérifier, c'est la présence de tiques à pattes noires, aussi appelées tiques à chevreuil ou de leur nom scientifique, Ixodes scapularis. Ces minuscules arachnides sont déjà à l'œuvre dès la fonte des neiges au printemps et jusqu'aux premières neiges à la fin de l'automne. C'est bien plus longtemps que ce que la plupart des gens appellent la « saison des tiques ».

Alors pourquoi s'en faire avec les tiques à pattes noires? Des tiques infectées par une bactérie peuvent causer la maladie de Lyme, l'anaplasmose et la babésiose. Ces deux dernières maladies sont relativement nouvelles au Manitoba. Les maladies transmises par les tiques peuvent être traitées à l'aide d'antibiotiques si elles sont diagnostiquées rapidement. Mais en l'absence de traitement, ces infections peuvent entraîner des complications durables chez l'adulte ou l'enfant, au système musculo-squelettique et nerveux, par exemple.

Au Manitoba, les cas de maladie de Lyme sont en augmentation depuis que les autorités provinciales en ont commencé la surveillance. De fait, on a répertorié cinq cas de maladie de Lyme en 2009 et 50 cas en 2016.

En même temps, l'anaplasmose est devenue une maladie à déclaration obligatoire au Manitoba en 2015, où l'on a enregistré quatre cas, et en 2016, 17 cas ont été observés. La babésiose est aussi devenue une maladie à déclaration obligatoire au provincial en 2015, mais il n'y a pas eu de cas cette année-là. Cependant, en 2016, on a observé un cas de babésiose.

Au cours de la même période, le Manitoba a observé une expansion géographique de la population de tiques. Par le passé, Winnipeg était reconnue pour être exempte de tiques à pattes noires, mais maintenant, on peut en trouver partout.

Cela dit, seul un petit pourcentage de tiques à pattes noires sont infectées et porteuses de la maladie de Lyme. De plus, la tique doit être accrochée à la peau pendant au moins 36 heures avant de pouvoir transmettre la maladie, ce qui nous permet de prendre des mesures pour empêcher la transmission de la maladie.

Néanmoins, toute personne qui pense avoir contracté une maladie transmise par une tique devrait certainement consulter un fournisseur de soins de santé. Les maladies transmises par les tiques peuvent être traitées avec succès, surtout aux premiers stades de l'infection.

Alors en tant que parents ou tuteurs, que pouvez-vous faire pour éviter les problèmes liés aux tiques?

Montrez à vos enfants à prendre un certain nombre de précautions, y compris les suivantes :

  • Comment reconnaître les tiques, quoi faire et quand demander de l'aide s'ils en voient.
  • Comment enlever une tique correctement, en tenant compte de l'âge de l'enfant.
  • Porter des vêtements de couleur claire pour pouvoir repérer facilement les tiques.
  • Appliquer un chasse-moustiques sur les vêtements et la peau exposée (très important).
  • Comment vérifier s'il y a des tiques accrochées à la peau au retour d'une sortie en plein air, en faisant attention aux endroits où les tiques sont plus difficiles à détecter.

Les tiques à pattes noires sont le plus souvent tapies dans les herbes longues où aux endroits où il y a beaucoup de feuilles mortes. Si vous trouvez une tique, signalez-le en remplissant un formulaire en ligne appelé le Tick Checker (une carte de surveillance), où il est possible de télécharger les photos de tiques pour aider à déterminer les endroits où se tiennent les tiques dans la province.

Le mois de mai a été désigné mois de sensibilisation aux maladies transmises par les tiques au Manitoba. Informez vos enfants au sujet des tiques, tout comme vous leur montrez les mesures de sécurité à prendre pour éviter les blessures et les coups de soleil. Apprendre comment prévenir ces maladies leur sera utile toute la vie.

Dre Bunmi Fatoye est médecin hygiéniste à l'Office régional de la santé de Winnipeg. Cet article a déjà été publié par le Winnipeg Free Press le vendredi, 12 mai 2017.

Pour obtenir plus d'informations, visitez le site Santé,

Aînés et Vie active du Manitoba : Cliquez ici pour en apprendre davantage sur les tiques

Conseils pratiques : Comment éviter la maladie de Lyme et retirer les tiques

Manitoba Tick Checker : Cliquez ici pour soumettre une photo de tique

Pour en lire davantage : Cliquez ici pour lire d'autres articles sur la maladie de Lyme